• Chapitre 25

      Après cette nuit pour le moins mouvementée, réunion de famille dans la grande salle à manger. Enfin, famille... tout est relatif... Imaginez vous deux jumeaux opiniâtres et mystérieux une peste, son alter ego masculin, une petite brindille et son copain roux~bleu, une maman poule taillée comme une armoire à glace et moi qui ne tient pas en place, personnellement je sais pas si c'est la famille idéale... L'armoire à glace entame:

      « Alors comme ça on loge des gens sans prévenir sa maman hein ?

      - M'enfin m'an, on est grand, essaye de répliquer Théos

      - Non Titou, pas d'excuses, vous...»

      Je n'entends même pas la fin de la phrase, morte de rire intérieurement. Alors comme ça le surnom de Théos c'est Titou... j'ai du mal à me retenir d'exploser de rire...

      « Enfin bon, jeunes gens, ce n'est pas contre vous mais nous ne pouvons pas vous accueillir, nous avons beaucoup à faire, continue la mère de nos hôtes.

      - Ca veut dire que vous nous jetez dehors ? demande toute penaude Coline.

      Elle est tellement mignonne comme ça, je suis sûre que ça va attendrir cette armoire à glace et qu'elle nous laissera rester un peu plus longtemps.

      - Exactement, déguerpissez ! dit-elle en claquement des doigts. »

      Par je ne sais quel enchantement nous nous retrouvons les fesses par terre dans un endroit qui nous est totalement inconnu.

      « Décidément, armoire à glace au cœur de glace ! je peste.

      - Où sommes-nous ? demande Eo.

      - Ne restez pas plantés là, vous risquez de vous prendre un éclair ! hurle une voix qui nous est encore inconnue. »

      Un éclair ? Mais je ne veux pas mourir moi ! Je saute vivement sur mes pieds me retourne et découvre un garçon blond en kimono avec une coiffure pour le moins... électrique... Je tente d'engager la conversation :

      « Euh oui euh... Bonjour... On est désolé... Pardon... »

      C'est évidement le moment que choisit Confus pour se précipiter aux pieds de l'inconnu et supplier:

      « S'ilvousplaitonveutpasmourironesttropjeunes !!!!!!

      - Nan mais je rêve, ça entre dans le temple d'Elec sans permission et ça supplie la pitié...

      - Non mais attendez monsieur, ce n'est pas ce que vous croyez on peut tout expliquer, j'interviens.

      - Ouais ouais mon œil c'est ce qu'ils disent tous, allez-y je vous écoute racontez moi votre "version des faits" et je verrai après si c'est crédible. Au fait je ne supporte pas le "monsieur" donc appelez moi Uiktaur ou Maitre d'Elec comme vous préférez !

      - Ca va ses chevilles ? glisse Eo.

      Confus qui est toujours en train de pleurer sur son triste sort. Il m'énerve alors je décide de lui donner un bon coup de pied dans le ventre histoire qu'il se taise : voilà, c'est mieux.

      - Alors en fait...

      - Ca commence mal !

      - Vous voulez l'écouter notre histoire oui ou merde ? s'impatiente Cendrillon.

      Visiblement, elle n'est pas très à l'aise à l'idée de se prendre un éclair sur la tête. Mister Electrique roule des yeux puis me fait signe de continuer.

      - On était sur Terre, et une famille de fou nous a capturés ! Et puis nous a expulsés. Et voilà en gros on est à la quête des pouvoirs de Lumière en gros, dis-je pour résumer.

      - Oulah je vois bon ça va votre excuse est pour le moins originale.

      - Mais c'est pas une excuse ! dit d'une voix cassée Coline.

      - Mouais ça n'explique pas pourquoi vous vous retrouvez dans le temple d'Elec. Parce qu'en tant que gardien du temple je peux pas vous laisser faire.

      - Mais allez demander à votre Dieu ou maître d'Elec ou je ne sais trop quoi ! Je suis sûre que vous pouvez contacter Dieu via ces petites boites nommées "portables ". Chais pas, contactez Dieu quoi !

      - Non mais je vois, vous avez rien compris !! Le maitre d'Elec c'est MOI !!

      - Alors le mec il est gardien, dieu et maître d'Elec à la fois ? remarque Eo en comptant tous ces titres sur ces doigts. Ca doit pas être de tout repos votre vie !

      - Ca tu l'as dit mon p'tit gars !

      - Enfin p'tit gars j'ai pas l'impression d'être tellement plus jeune que to-vous...

      Le blond gardien / maître / dieu semble réfléchir quelques instants.

      - En fait vous m'avez l'air plutôt sympathique, suivez-moi dans un endroit plus sûr pour qu'on discute de votre fameuse quête...

      - Enfin ! C'est pas trop tôt ! lâche Cendrillon, visiblement soulagée de quitter ces lieux où elle risque sa vie depuis tout à l'heure. »

    « Chapitre 24Chapitre 26 »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :