• Chapitre 17

      L'intérieur du temple est plutôt austère : les murs sont terreux, et très peu de lumière pénètre à l'intérieur des lieux... De plus, un bruit d'eau qui goutte, comme si on avait oublié de fermer un robinet, apporte une touche effrayante aux lieux. Autant le temple d'Eau était stupide comme Arneau, celui de Feu extravagant comme Cendrillon, autant celui de Terre ne ressemble pas du tout à notre chaleureuse Coline...

      << Hé ho...

      La voix d'Arneau résonne dans le sombre couloir qui s'étend devant nous.

      - C'est trop cool, c'est comme si il y avait plein de moi !
      - Mon dieu, plein de Confus, plutôt mourir ! je lance, pour tenter de détendre l'atmosphère avec un peu d'humour.
      - Mourir ? Tu préférerais mourir ? dit soudain une voix sifflante
      - Hiiiik !

      Cendrillon se jette dans les bras de la personne la plus proche d'elle : Eolistis.

      - Vas-t-en !
      - Tu es méchant Eo... souffle Coline en s'agrippant à la manche de son ami. E-elle aussi a peur, tu devrais l'aider, c-comme un gentleman...

      Je ne le vois pas à cause de la pénombre, mais je suppose qu'il rougit et acquiesce. De toutes façons, savoir qui a prononcé ces mots m'occupe plus que les querelles de Cendrillon et Eo...

      - Alors comme ça tu veux mourir, chère Verte, mourir. Tu m'offres ta vie à moi, le gardien du temple de Terre... Comme c'est sympathique... Tu sais donc que seul un sacrifice permet d'obtenir le pouvoir de Terre... Oui très bien, parfait, il se trouve que j'ai très envie que tu restes avec moi pour l'éternité...

      Que je reste avec elle/lui pour l'éternité ? Ah, ça non pas question ! Mais je n'ai pas le temps de répondre que déjà un voile sombre m'enveloppe petit à petit. Cet odieux personnage essaye de m'emprisonner ! J'essaye de me débattre mais je suis comme envoûtée par ce ruban brun et cette voix qui n'a de cesse de me répéter :

      - Viens avec moi, reste !

      Et c'est à peine si j'entends Arneau, Eo, Coline et Cendrillon crier mon prénom tant ce voile m'enveloppe. Finalement, ce n'est peut-être pas si mal de rester ici pour l'éternité. Cette étreinte est si si douce, si chaude. Elle me rappelle celle... Cette étreinte me rappelle celle d'Arneau !
      Cette pensée suffit à me réveiller de ma torpeur aussitôt ! Comment je peux penser à l'étreinte d'Arneau de manière si positive ? C'est répugnant ! Je sors du voile d'un coup et m'étale sur le sol. Mes amis me sautent dessus...

      - Olivia ! Ca va ? demande Confus.
      - Ne me touche pas violeur de pensées !
      - Hein ?

      Tant mieux si il n'a pas compris ce que je veux dire, je n'aimerai vraiment pas qu'il soupçonne mes pensées ! Plutôt mour... Non, pas plutôt mourir. Plutôt épouser Cendrillon. Quoi que, je devrai arrêter de dire "plutôt" ça vaudrait mieux pour moi !

      - Comment oses-tu t'enfuir ? Bon, très bien. Tu as fait vœu de mourir plutôt que de voir plusieurs garçons d'Eau. Puisque tu refuses de mourir, je vais faire apparaître plusieurs garçons d'Eau ! Ha ha !

      Alors que le rire sinistre de la voix résonne dans le couloir, je vois se former des monticules de terre qui deviennent peu à peu... Des Arneau ! Oh mes Dieux, qu'ai-je fait pour subir cela ?

      - Je suis si beau que ça en vrai ? lance Confus.
      - Je me demande si ils sont tous aussi bêtes que toi... Hé c'est qui qui a trouvé le raccourci du Temple ? C'est Bibi ! s'exclame Cendrillon

      Tous les Arneau clament en même temps :

      - C'est qui Bibi ?

      Mes Dieux, je rêve ! en plus de lui ressembler, les clones pensent comme Arneau !

      - Quitte à  choisir, je préfère ça plutôt que une miriade d'Eolistis ! clame bien haut Cendrillon.

      Aussitôt dit aussitôt fait, un bon nombre d'Eolistis apparaissent. Nous voilà donc dans le temple de Terre avec des tonnes d'Arneau et D'Eolistis sur les bras. Mais aussi des tonnes de Coline et de Cendrillon, car étant accrochées aux bras d'Eo, elles se sont multipliées avec lui ! Tout va bien, la situation est sous contrôle....

      Soudain la voix éclate de rire, un rire sardonique et ce voile mystérieux m'enveloppe à nouveau. Mais cette fois-ci, c'est l'étreinte de ma maman qu'elle me rappelle. Doucement, je me laisse bercer par cette voix qui chante :

      Le soleil tombe et la belle feuille verte
      Loin de tous ses soucis s'endort
     
     
    Immergé dans son profond sommeil
      Elle rêve d'aller visiter des contrées lointaines

      Les contrées lointaines... C'est sur ces paroles que je m'endors moi aussi, toujours enveloppée dans ce voile qui maintenant me paraît si doux...

      Quand je me réveille, je suis allongée dans une petite salle toute faite de terre. Sous moi le lit est doux, chaud. Et à côté de moi, dort un beau jeune homme, qui a à peu près mon âge, peut-être un peu plus... Il a de longs cheveux bruns qui lui tombent sur le front. En fait, je dois avouer qu'il n'est pas beau, il est très beau...

      - Heu... Qui êtes-vous ? je demande.
      - Théos. Je suis Théos Anndar. >>

    « KaorriettyChapitre 18 »

  • Commentaires

    1
    Mardi 12 Août 2014 à 23:25

    HAN OUI, pleins de Confus partout, le rêve *w* ♥

    2
    Mercredi 13 Août 2014 à 08:26

    Confus: évidement le rêve, ce n'est pas donné à tout le monde de contempler en plein d'exemplaires l'être le plus beau au monde ....

     

    Merci beaucoup, nous avons enfin trouvé quelqu'un qui aime Confus

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    Mercredi 13 Août 2014 à 13:09

    Confus est mon personnage préféré x3

    4
    Mercredi 13 Août 2014 à 13:18

    On note, on lui fera faire des actions d'éclats rien que pour toi !!

    5
    Mercredi 13 Août 2014 à 19:25

    Ha ha Chii-chan je suis morte là... x'D Je vais faire un dessin de Confus juste pour toi alors ! :'DD

    6
    Mercredi 13 Août 2014 à 19:52

    Haan, je vais l'imprimer en 10 000 fois et tapisser ma chambre avec x'D

    7
    Mercredi 13 Août 2014 à 19:56

    x'DDDDD

    8
    Jeudi 14 Août 2014 à 07:44

    Bizarrement, je n'arrive pas à m'imaginer une chambre tapissée de Confus ....

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :